GC

En chromatographie en phase gazeuse, la préparation des échantillons est critique dans l’obtention de résultats corrects. Le fait de choisir les produits chimiques adaptés à votre méthode et votre application vous aidera à obtenir des analyses réussies. VWR propose une large gamme de produits chimiques destinés à la préparation d'échantillons pour la chromatographie en phase gazeuse, tels que des solvants pour l’espace de tête, l’analyse de traces de pesticides et de substances organiques, les applications MOSH/MOAH, etc.

Sélection de produits

Solvants pour l'analyse des résidus de pesticides

Pour la chromatographie en phase gazeuse, notamment pour l'analyse des pesticides, nous proposons une large gamme de solvants ayant une teneur extrêmement faible en halogènes et autres composants organiques pour éviter la contamination de l’échantillon.

Solvants pour applications MOSH/MOAH

Nos solvants sont spécialement conçus et testés pour l'analyse des hydrocarbures saturés d'huile minérale (MOSH) et des hydrocarbures aromatiques d'huile minérale (MOAH).

Solvants headspace

Notre gamme de solvants GC-HS contient les solvants organiques les plus courants dont la transmission des UV est élevée, et qui conviennent pour l’analyse des solvants résiduels, comme cela est décrit par les méthodes de l’ICH, de l’USP et de la PH EUR

Étalons secondaires pour la GC

Large gamme d’étalons de référence GC secondaires pour diverses applications chromatographiques et analytiques.

Étalons et matériaux de référence Supelco

Étalons et matériaux de référence Merck Supelco®

FAQ

Les solvants typiques ici sont l’hexane et l’iso-octane. On peut utiliser encore plus de solvants, comme l’acétonitrile et le toluène, mais vous devez probablement investir davantage de temps dans le développement d’une méthode d'injection avec ces solvants. Un autre facteur à prendre en compte est également le prétraitement de l'échantillon, c.-à-d. dans quel solvant votre extrait finira après la dernière étape de la procédure de préparation.

Lorsqu’on développe une méthode GC-HS, des paramètres tels que le solvant d'échantillonnage, la température et la durée d'extraction, le volume de l’échantillon et le volume d’espace de tête sont optimisés. Dans la mesure où la composition et la pureté des solvants d'échantillonnage ont des effets significatifs sur la récupération et la qualité du chromatogramme, nous avons développé des solvants spécifiquement pour les applications GC-HS. Leur degré de pureté et leurs spécifications de manipulation respectent les exigences de la Pharmacopée Européenne (Ph. eur.). Cette nouvelle gamme de solvants GC-HS comprend de nombreux solvants organiques couramment utilisés, tels que le diméthylsulfoxyde (DMSO), le diméthylformamide (DMF), le diméthylacétamide (DMAC) et la N-méthylpyrrolidone-2.

La détermination des dioxines dans les produits alimentaires s’effectue la plupart du temps par GC-MS, à l’aide de dichlorométhane, de n-hexane ou de toluène, pour la préparation des échantillons. Nous proposons ces solvants dans la qualité Merck UniSolv® ou VWR Chemicals SUPRA TRACE à un degré de pureté élevé. De par leurs spécifications aux exigences élevées, ces qualités sont idéales pour procéder à l’analyse des dioxines par GC-MS.

Cela dépend de la nature des pesticides que vous souhaitez analyser, et également de la matrice à partir de laquelle ces pesticides ont été extraits. L'éthylacétate ou l’acétonitrile peuvent constituer des solvants adaptés dans le cas présent. Généralement, les méthodes QuEChERS ont tendance à utiliser l’EA ou l’ACN. Ces solvants-là sont capables d’extraire la plupart des pesticides présents dans une matrice, mais il existe des matrices nécessitant une approche différente. Faites attention avec l’acétonitrile en QuEChERS, car ce solvant n’est pas véritablement compatible avec d’autres composés. En pareil cas, il vaut mieux utiliser un solvant polaire avec échange de solvant en dichlorométhane ou hexane. La sélection des solvants dépend également de nombreux facteurs tels que la solubilité et la polarité. Étant donné que les températures utilisées avec la méthode GC-MS sont élevées, la vapeur émanant du solvant après l’injection d'un échantillon joue également un rôle important.

Documentation

Ressources supplémentaires

Chromatographie en phase gazeuse

Vous êtes à la recherche de colonnes CG ou de consommables ? Jetez un œil ci-dessous pour découvrir notre gamme complète pour la chromatographie en phase gazeuse :